Le coworking, laboratoire des nouvelles manières de travailler, objet de curiosité

Les labos du travail du futur / du futur du travail

Tiers-lieu, espace de coworking, travail collaboratif, fablab, startup weekend, hackathon, hacks en tout genre, télétravail, freelances, j’en passe et des meilleurs… ces mots qui font à présent partie de notre quotidien ont pour la plupart été inventés dans les 20 dernières années. Pour ceux qui existaient déjà, leur utilisation était sporadique. Oui, le monde du travail est en train de changer !

Voici par exemple l’évolution des recherches sur Google du terme « coworking » sur les dix dernières années :

recherche coworking

Sous l’impulsion de qui ? De quoi ? Vous lirez de tout dans les médias : générations X, Y ou Z, travail connecté, équilibre de vie, précarisation du travail, pyramide de Maslow

Tout autant de problématiques, tout autant de populations qui sont le socle de tout espace de coworking. Leur raison d’être.

Mais alors, que se passe-t-il vraiment ? Avance-t-on vers un mieux ? Un moins bien ? Oh, nous avons plein d’avis et d’idées sur la question. Une chose est sûre, les espaces comme les Cordées sont devenus de véritables laboratoires des nouvelles manières de travailler. Cet immense sujet de curiosité journalistique, étudiante ou gouvernementale, c’est notre vie de tous les jours :).

Du coup, pas une semaine ne se passe sans que l’on nous demande si, au choix :

  • On peut vous rencontrer pour vous poser quelques questions ?
  • On peut rencontrer des encordés pour leur poser quelques questions ?

Pas une semaine non plus sans ses visiteurs curieux, appareil-photo et carnet de notes à la main, qui viennent prendre le pouls de ce qui se passe dans le monde du travail. Chez nous. Certains encordés sont même en train de devenir des stars !

Vous avez cette curiosité ? Trucs et astuces.

C’est avec grand plaisir que nous répondons aux sollicitations et à toutes les questions, ou que nous redirigeons vers des encordés prêts à le faire si c’est le besoin… mais attention à suivre quelques règles pour respecter le travail de tous entre nos murs. Quelques pistes d’information, et quelques conseils si vous avez des questions.

De la bonne lecture

Les sites Internet de chacun des espaces de coworking regorgent d’informations souvent très complètes et variées sur ce qui s’y passe. Pour ne parler que du nôtre, des pages détaillent notre offre, nos partenariats, nos valeurs, notre histoire et le blog recense beaucoup de projets lancés, de témoignages, de statistiques…

Une bonne partie de ces informations est répertoriée dans un dossier de presse que nous mettons fréquemment à jour (disponible sur la page Presse).

Pour vous renseigner sur le coworking, les tiers-lieux ou les nouvelles manières de travailler en général, vous avez aussi à votre disposition (n’hésitez pas à compléter la liste en commentaire !) :

Le quali c’est top, le quanti c’est pratique

Nous savons que les entretiens individuels sont plus qualitatifs, mais ils sont aussi bien plus prenants (de votre côté comme du nôtre !), et moins exhaustifs. Il sera toujours plus facile pour une communauté de travailleurs (comme la nôtre) de diffuser un sondage en ligne que de trouver 10 personnes prêtes à vous accorder une heure.

Après tout, celui-ci pourra disposer d’une dernière question où vous proposez aux personnes ayant un peu de temps et étant intéressés par l’étude de vous laisser leur adresse mail ? Ainsi le choix sera laissé au répondant de consacrer 5 ou 60 mn à votre projet :).

De notre côté, nous préférerons toujours laisser le choix aux encordés (ou aux Couteaux Suisses, si c’est eux que cela concerne) de répondre ou non à une étude / une demande d’informations. La diffusion d’un sondage permet cette possibilité.

Préférez l’email pour un premier contact

Nous répondons à TOUS les emails entrants (sauf les spams… et encore !). Mais votre demande peut nécessiter que nous en discutions en équipe, ou avec le responsable en interne de la question… Si vous nous appelez, il y a de fortes chances (estimées à 98%) que nous vous redirigions vers l’envoi d’un email pour ce genre de propos.

No bullshit 😉

Honnêteté, sincérité et humour sont vos meilleures armes pour que l’on accède à votre demande : ne mentez pas sur le temps que nous devons vous consacrer, le propos de votre étude / demande ou la mesure de l’impact que celle-ci aura. Pas besoin, on aime aider, c’est notre métier !

Tous nos articles sont écrits sous licence CC by SA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *