Un coworking ne se visite pas, il se vit !

En tant qu’ animatrices et animateurs d’espaces de coworking, nous recevons régulièrement des demandes pour visiter nos espaces. Et nous répondons alors qu’un espace de coworking ça ne se visite pas, ça se vit !

Explications : 

Ne viens pas seulement visiter…

Un espace de coworking, ce n’est pas qu’un espace de travail.
Alors oui, bien sûr, tu vas pouvoir te concentrer dans l’espace calme, réaliser une visioconférence avec ton équipe grâce à un super WiFi, rencontrer ton client dans une salle de réunion, ou encore être stimulé·e par l’énergie de l’espace convivial.

Certes, une visite te permettra déjà de te rendre compte que les aménagements te plaisent, que la déco est sympa, mais c’est à peu près tout.

Mais, d’un point de vue purement “technique”, tu ne pourras pas vérifier que le WiFi est stable, que les casiers sont assez grands pour y ranger ton 2e écran, qu’on entend peu les bruits de la circulation même aux heures de pointes ou qu’il est possible de garer ton vélo en toute sécurité.

Et surtout, il y a tout le reste, car un espace de travail partagé ce n’est pas qu’un lieu, c’est avant tout des personnes qui partagent ce lieu. Dans « coworking » il y a « co ». Tous les travailleurs, ainsi que les animateurs et animatrices, créent une ambiance et une communauté uniques !

Or lors d’une visite, il sera très difficile de percevoir l’ambiance d’un lieu, il est juste impossible de percevoir tous ces aspects à la fois. Si ta visite se fait pendant un moment convivial, comme le repas partagé ou le goûter, tu te diras certainement : “Wahou ! Ca à l’air super sympa, mais je ne suis pas sûr·e d’être très productif·ive ici…”
Alors que si tu viens vers 10h30 ou 14h juste après la pause déjeuner, il y a de grandes chances pour que tout le monde soit concentré. Peut-être que les coworkers ne vont même pas remarquer ta présence et tu risques de te dire : “Oula ! Ils et elles n’ont pas l’air très accueillant·es ici, j’ai peur de ne pas réussir à m’intégrer…”

Et imagine-toi à la place des coworkers. À la rentrée, il peut y avoir 2, 3, 4 visites dans la journée. Beaucoup de personnes prennent comme bonne résolution de rejoindre un espace de coworking. Ainsi, à voir passer plusieurs visiteurs et visiteuses par jour qui regardent tout, ne te sentirais-tu pas un peu observé·e ?
C’est pourquoi… 

Viens plutôt essayer !

Si tu contactes un espace de coworking, a priori, c’est que tu envisages de venir y travailler.

Alors pour savoir si cet espace de travail est vraiment adapté à tes besoins, que l’ambiance et l’esprit du lieu correspondent à ce que tu recherches, viens directement passer une première journée d’essai !

Tout d’abord, l’animateur ou animatrice te présentera aux autres coworkers en précisant que c’est ton premier jour. Tu seras accueilli·e avec un grand “Bonjour Julien (ou Brigitte, ou Saïd…)” et plein de sourires !
Cette facilitatrice ou ce facilitateur pourra également prendre plus de temps pour te connaître, savoir ce que tu fais, ce que tu attends d’un espace de coworking. Elle ou il pourra t’orienter vers d’autres membres ayant des activités ou des compétences connexes.

Tu pourras expérimenter une vraie journée : les petites discussions du matin à la machine à café, le déjeuner où l’on débat du match de rugby de la veille, du dernier article d’Usbek & Rica ou des astuces pour maintenir en vie les vers de son lombricomposteur lors de la pause goûter… puis l’apéro ?

Tu auras l’occasion de travailler dans tous les coins et recoins de l’espace : dans l’espace convivial le temps de lire tes e-mails et d’emprunter un câble d’alimentation que tu as oublié. Puis, tu pourras finir ton dossier dans l’espace calme pour ne pas être interrompu·e. Après manger, tu auras peut-être envie de vérifier le confort du Fatboy de la salle du fond pour une petite sieste, avant de passer un appel en visioconférence, dans l’une des cabines téléphoniques.

Et tout au long de la journée tu pourras poser toutes les questions auxquelles tu avais pensé avant de venir… et celles qui te seront venues au cours de la journée !

Et qui sait, peut-être que vous serez deux, ou trois, à essayer le même jour ? Ce qui est déjà un bon point de départ pour créer des liens 😉

Tous nos articles sont écrits sous licence CC by SA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *