Bien construire son réseau : 6 recommandations des encordés rennais

Nous avons organisé le 14 février un petit déjeuner autour du réseautage pour les membres de la Cordée à Rennes. Une fois passées les blagues autour de la St-Valentin, c’était l’occasion pour la quinzaine de coworkers d’échanger nos bonnes pratiques autour du café !

Florilège :

Recommandation n°1 : Parler de soi au quotidien

Le réseau commence par le bouche-à-oreille et le bouche-à-oreille commence par ses proches. Famille, amis, camarades d’école, anciens collègues, personnes rencontrées au sport, en soirée ou dans l’espace de coworking, de nombreuses possibilités se présentent chaque jour pour communiquer ce que vous faites et ce que vous recherchez. Sans basculer dans l’autopromotion à outrance, cela peut créer des opportunités auxquelles vous n’auriez jamais pensées !

Recommandation n°2 : Se rendre disponible

On l’attend des contacts qu’on vise alors autant se l’appliquer, même quand on est pressé. Cela veut dire savoir donner à l’occasion, écouter les problématiques de l’autre et l’aider à les résoudre, en créant soi-même du lien quand c’est pertinent. Même quand on débute, notre propre réseau peut aussi facilement se partager !

Recommandation n°3 : Aller à plusieurs aux événements

Beaucoup d’événements dits “de réseautage” sont cités comme une perte de temps et d’énergie. Pour y remédier, rien ne vaut le fait d’y aller en groupe. Au mieux, cela permet d’aborder plus facilement de nouveaux interlocuteurs ; au pire, discuter est une manière plus plaisante de passer le temps que de rester rivé sur son téléphone.

Recommandation n°4 : Viser des échanges autour d’un café ou déjeuner

Après une première prise de contact lors d’un événement ou sur LinkedIn, la meilleure façon de poursuivre la relation est généralement de provoquer un échange plus approfondi autour d’un café ou au déjeuner. S’il est préférable de lui donner un objet – compétence à proposer, exploration d’un secteur d’activité… -, n’hésitez surtout pas à demander un rendez-vous : ce type de format court est souvent apprécié car il est à la fois efficace et convivial. 

Recommandation n°5 : Créer soi-même son collectif

Votre réseau idéal n’existe pas ? Lancez-le ! Il est plus facile qu’on ne le croit de rassembler ses pairs autour d’une caractéristique commune : par le statut (entrepreneur, freelance…), le métier (développement web, traduction, graphisme, secteur de l’économie sociale et solidaire…) ou même un centre d’intérêt plus répandu (parler anglais, faire du sport le midi…). 

Recommandation n°6 : Apprendre à doser son temps

La constitution de son réseau est un investissement qui demande du temps. Il faut donc apprendre à bien l’utiliser. Au lancement d’une activité ou à l’arrivée dans une nouvelle ville, il est normal d’explorer un grand nombre de pistes pour mieux resserrer ses engagements au fur et à mesure de la clarification de ses objectifs.

————-

Nous espérons que ces recommandations vous seront utiles !

Aller plus loin pour les Bretons :

Des Cordées se font points de collecte
pour une association !

Cela fait à présent 4 ans que presque toutes les Cordées disposent d’une boîte à dons. À peu près depuis Lire la suite

De l’art dans nos coworkings :
la fresque de Liberté !

C’était il y a à peu près un an. Laure (qui accompagne les entrepreneurs dans leur politique commerciale), une coworker, Lire la suite

Maintenir un lien sans nos lieux de vie

La Cordée a pour mission de favoriser l'entraide professionnelle au sein de nos espaces de coworking notamment. Aïe… En plein Lire la suite

Joyeux anniversaire Rennes !
Anniversaire Cordée Rennes

La Cordée, c’est un projet d’abord lyonnais. mais, comme vous le savez peut-être déjà, l’équipe a posé ses valises en Lire la suite

Tous nos articles sont écrits sous licence CC by SA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *