Bilan de l’année et évolutions à venir

L’Envers du Décor

Mercredi dernier, nous avons organisé un événement appelé « L’envers du Décor » (Cor-dée => Dé-cor, envers, vous voyez l’idée !). L’idée de cet événement est de partager avec les membres les avancées de la Cordée, nos questionnements actuels et la stratégie à venir. De faire le bilan et d’envisager la suite.

Les principaux points qui ont alimenté la discussion sont :

  • L’état actuel des chiffres : membres, finances
  • L’évolution des tarifs
  • La nécessité de travailler sur une meilleure lisibilité des événements
  • Les projets pour la suite

À propos des chiffres

Avec près de 300 membres aujourd’hui et un chiffre d’affaires en augmentation constante, nous sommes encore à 7000€ de l’équilibre mensuel et commençons à voir arriver le palier d’activité sur les Cordées existantes.

Le projet de la Cordée, comme on le répète souvent, est de réussir à créer un projet à la fois solidaire et pérenne. Nous parlons bien souvent ensemble de l’aspect solidaire, des valeurs qui animent la communauté, et des précautions prises pour ne pas mettre en danger l’éthique du projet. Cette fois-ci, nous parlerons donc de la pérennité du projet.

L’évolution des tarifs

Nous vous disions donc que nous commençons à entrevoir le palier d’activité sur les espaces existants (on peut estimer qu’on pourra avoir X membres, qui agiront comme ça, et généreront tel revenu). Ce que nous prévoyons, c’est que ce palier nous fasse toucher la rentabilité économique. Mais toucher seulement, flirter avec. Nous laissant à la merci de la moindre anicroche, le moindre investissement non prévu.

Une des solutions serait de remplir démesurément les Cordées, mais cela signifierait perdre la qualité d’accueil et de convivialité d’aujourd’hui, ce que nous ne voulons pas.

Du coup, cela fait trois mois que nous réfléchissons à la meilleure manière d’améliorer cet équilibre économique. Nous en avons discuté déjà avec nombre d’entre vous, énormément entre nous, avons évoqué longuement le sujet lors de l’Envers du Décor, et voici l’évolution du modèle qui aura lieu à partir de janvier 2014.

La semaine d’essai passe de 24 à 39€ HT

Pour éviter l’effet d’opportunité observé, où certaines personnes qui souhaitaient rester un ou deux jours prennent la semaine d’essai pour des raisons économiques, et non pour essayer l’expérience communautaire de la Cordée.

Abonnement mensuel à 29€ HT par mois

Pour permettre de continuer à développer et à valoriser l’aspect communautaire, en particulier le Refuge (notre réseau social interne).

Le tarif horaire à Lyon passe de 2,5 à 3€/h HT
Le plafond mensuel à Lyon passe de 200 à 220€ HT
Tarifs à Paris à 4€/h HT

Inchangés donc, avec un plafond mensuel à 300€ HT

Tarifs à Villefranche à 2€/h HT

Le tarif sera le même pour les projets de petites villes à venir, avec un plafond mensuel à 200€ HT

Nous avons longuement pensé ces évolutions, avec l’équipe et avec de nombreux membres, pour qu’elles soient le plus équitables possibles. On espère que vous les comprendrez, et on vous promet de continuer à donner le maximum pour faire de ce projet différent un modèle d’équilibre, solidaire et pérenne.

Les événements

Nous avons eu des retours comme quoi notre « offre événementielle » était un peu trop fouillie, pas très aisée à comprendre, qu’on s’y perdait facilement. Du coup, nous allons essayer de rendre plus lisible et l’offre, et notre communication au travers de la newsletter.

Et pour l’avenir de la Cordée

Une fois la rentabilité économique atteinte, nous pourrons ré-envisager de nouvelles ouvertures, toujours en lien avec les premières (à Lyon, et en périphérie). Peut-être certaines d’entre elles pourraient être un peu particulières (et comprendre par exemple un FabLab, ou un atelier partagé…).

Nous avançons sur des projets de partenariats publics-privés avec des communes plus petites souhaitant implanter le coworking sur leur territoire (travail en cours sur Morez dans le Haut-Jura).

Nous avançons aussi sur la possibilité d’affilier des petits espaces au réseau de la Cordée en leur donnant accès au Refuge et à nos événements (idées sur Valence, Mâcon…) afin d’élargir la communauté, soutenir les projets locaux et vous donner la possibilité de vous rendre dans ces espaces quand vous allez dans ces villes.

Merci à tous pour votre confiance, votre joie de vivre et votre soutien !

Tous nos articles sont écrits sous licence CC by SA

2 Commentaires

  • Projets sur Mâcon (71), Lons le Saunier (39), Louhans (71) où une mini cordée pourrait ravir des auto-entrepreneurs nombreux et beaucoup de personnes originaires de Suisse qui seraient heureuses de trouver un espace de W.
    Avez-vous la liste des futures cordées et/ou futurs partenariats ?

    A bientôt, et bonne continuation,

    Maryvonne

    • Bonjour Maryvonne,

      Difficile de donner une liste, les projets sont encore tout jeunes ! Mais on enregistre ces demandes, et on vous dit vite les projets qui se concrétisent.

      A très bientôt,
      La Cordée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *