La belle terrasse de Jean Macé

Cela fait quatre ans cette année que la Cordée Jean Macé a ouvert. À Lyon, cette Cordée est célèbre pour deux choses : son filet suspendu et… sa terrasse ! Mais force est d’avouer que cette dernière faisait de plus en plus pâle figure…

Installée rapidement après l’ouverture, sa conception n’avait pas fait l’objet d’une réflexion très poussée. Un sol un peu sympa, des tables et chaises, et un bac à légumes pour faire pousser quelques tomates communautaires… Hop ! Vite fait, pas si bien fait. 

Quatre ans plus tard, le mobilier a mal vieilli, le bac à légumes part en lambeaux, déversant sa terre autour de lui. Et les seuls légumes qu’il a produits, qui ne se sont pas faits dévorer par les chenilles, se sont faits cueillir par des passants peu scrupuleux… 

Nous passons les autres désagréments, il était temps d’agir !

J’ai fait le point avec les encordés, afin de clarifier les priorités : plus d’intimité, de sécurité pour les vélos, de propreté et de respect de ce chouette espace extérieur commun.

Nous avons ensuite pu dessiner le projet, récupérer les fournitures, envoyer les encombrants à la déchetterie, monter et traiter le mobilier, et l’équipe avide de soleil et de travaux manuels m’a rejoint pour tout installer ! Un beau moment fêté décemment ensuite avec les encordés, l’occasion de relancer les événements en physique, après une période un peu particulière.

Vous êtes curieux et curieuses ? Voici quelques photos pour un traditionnel avant / après ! Venez tester avant que ça ne se rafraîchisse trop ;).

Je viens tester
Tous nos articles sont écrits sous licence CC by SA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *