Le coworking bat son plein dans le Beaujolais

Une date à marquer d’une pierre blanche ! Ce 23 novembre dernier, la Cordée Lamure a été remplie totalement, pour la première fois depuis la création. Remplis, les 120 m² d’espace calme, convivial… et même toutes les salles de réunion. Bon, pas la terrasse certes, mais nous étions tout de même fin novembre…

Ce qui est symbolique, c’est que cette journée était très emblématique de la raison d’être de la Cordée Lamure en termes de fréquentation :

  • D’un côté, trois encordées en réunion de co-développement (un petit groupe qu’elles ont monté pour s’entraider régulièrement sur leur communication et prospection commerciale)
  • D’un autre, l’accueil d’un groupe de praticiens en bien-être et médecines alternatives tous issus de la région (Beaujolais vert principalement, mais quelques-uns du Beaujolais rouge ou doré) cherchant à se monter en collectif, et/ou à trouver un lieu en commun où pratiquer, sur le territoire bien entendu.
  • Et enfin des encordés et ponctuels réguliers éparpillés un peu partout.

La Cordée Lamure joue donc bien ce rôle de lien économique sur le territoire, ce qui était le sens de notre partenariat avec la communauté de communes.

Cette journée était une forme d’apothéose, mais c’est depuis la rentrée de septembre (et la baisse des tarifs) que tout s’est activé dans notre petit espace : pas une journée où il ne se passe rien, pas une journée sans belles rencontres !

Nos encordés au cœur de l’action : Rémi, consultant en stratégie

Nous entamons la 6e semaine de confinement, et prenons régulièrement de vos nouvelles : via mail, Skype, Whatsapp, Slack, Signal, Lire la suite

Nos encordés au cœur de l’action : Julien, journaliste

4e semaine plongée dans ce monde parallèle qu'est le confinement, où nos interactions hors de notre habitation demeurent plus que Lire la suite

Des Cordées se font points de collecte
pour une association !

Cela fait à présent 4 ans que presque toutes les Cordées disposent d’une boîte à dons. À peu près depuis Lire la suite

Nouvelle politique tarifaire dans le Beaujolais

Historiquement, nous ne voulions pas considérer les espaces de coworking ruraux de la Cordée différemment que les espaces citadins. Nous Lire la suite

Tous nos articles sont écrits sous licence CC by SA

1 Commentaire

  • J’ai testé le coworking pour la première fois il y a de ça, un an. Très très bonne expérience 🙂 Je recommande vivement à tout le monde ! On fait connaissance avec beaucoup de personnes passionnées 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *